Patrons de couture

Journal

Nov 05

Bien préparer son travail

Bien préparer son travail

Avant de foncer tête la première dans sa couture, il faut se mettre en condition, et bien préparer son ouvrage.

Un plan de travail dégagé et optimisé, ainsi qu’une bonne préparation permettra de gagner beaucoup de temps au moment de la réalisation.

  • Espace de travail / plan de coupe :

Quand on a une grande table, on en profite, sinon on n’hésite pas à se mettre par terre, après avoir passer un petit coup de balai.

On dégage bien l’espace, pour poser le tissu convenablement, et pouvoir tourner autour.

  • Décatir son tissu :

Cela veut dire le repasser.

Attention! On repasse toujours son tissu sur l’envers.

Pourquoi cette étape?

– Les tissus sont apprêtés, ils sont recouvert de différents produits qui leurs donnent leur aspect final.

Parfois la chaleur peut modifier l’aspect final, le fait de le repasser avant sur toute sa surface, permettra d’obtenir la même « altération » partout.

– Les tissus sont vendus sur rouleau, le fait de les enrouler va détendre le tissu. Le fait de repasser va aider le tissu à retrouver sa forme initiale.

– On le sait les matières rétrécissent toutes plus ou moins au lavage surtout si on les lavent à cycles chauds.

La façon dont un tissu est tissé, tricoté joue sur le rétrécissement de la matière. Le coton, la laine, l’élasthanne,  ne vont pas se rétracter de la même manière.

C’est pourquoi il faut mieux faire rétrécir toute la matière dans son ensemble. Cela évite de couper le patron à sa taille, et d’avoir la mauvaise surprise, une fois le repassage finale effectué, d’avoir perdu deux tailles.

– Après l’achat du tissu, il est plié, parfois stocké avant d’être utilisé. Le fait de le repasser va permettre de supprimer tous les faux plis créés par le stockage.

  • Placer son tissu.

La plupart du temps, on place le tissu plié en deux pour pouvoir couper les morceaux en double, un gauche et un droit.

Pour se faire, on place le tissu endroit contre endroit. Lisière contre lisière.

Il faut qu’il y ai aucun pli et que le tissu soit bien droit.

Ce qui compte c’est la lisière, il ne faut pas se fier au bord du tissu qui a été coupé ou déchiré, celui-ci étant très rarement droit.

Il vaut mieux mettre le tissu endroit contre endroit pour protéger le tissu.  Ainsi, nous n’abimerons pas le tissu lorsque que nous placerons nos éléments et tracerons à la craie.

  • Placer son patron

Sur chaque élément on retrouve un DF (Droit fil) Cette flèche bien droite permet de positionner le morceau de patron bien parallèle à la lisère.

Si on ne le fait pas, le vêtement ne sera pas d’aplomb, c’est-à-dire, que celui-ci risque de mal tomber, il risque de « visser ».

Pour placer les éléments dans le droit fil, il faut placer la flèche du DF parallèle à la lisière. Avec une règle, on s’assure de bien placer les éléments dans le DF.Schéma patron de couture, position des morceaux, droit fil

  • Couper les éléments

Pour couper les éléments, il faut toujours, positionner les morceaux dans le DF.

Le tissu doit toujours être placé contre le plan de travail, il ne faut pas décoller le tissu au risque de ne pas avoir des morceaux symétriques.

Pour couper les éléments, il existe plusieurs méthodes :

– Placer le papier dans le DF, et épingler le papier au tissu. On place alors les épingles perpendiculaire au papier, en prenant soin que celles-ci ne dépassent pas, sinon vous allez abîmer vos ciseaux.

Ensuite on coupe tout autour du papier, sans oublier les crans.

Attention! On ne coupe les crans que sur quelques millimètres, 5mm maximum, sinon vous aurez des trous à ce niveau une fois le modèle assemblé.

– L’autre méthode, de loin celle que nous recommandons, est de placer les éléments dans le DF, et de maintenir les éléments avec un poids.

Avec un crayon, un craie, tracer tout autour de chaque élément, l’empreinte du morceau, ainsi que les crans et les pointages.

Si besoin vous pouvez pré-couper vos crans en faisant de petites encoches pour y glisser le crayon ou la craie.

Ainsi vos crans seront marqué à l’intérieur, vous ne risquez pas de les oublier en coupant les morceaux.

C'est une encoche dans la valeur de couture qu permet d'assembler le modèle

Au ciseau on coupe les morceaux.

Si l’on a besoin de se rassurer, on peut mettre quelques épingles pour maintenir les deux épaisseurs ensemble.

Alors?! Prête à coudre?…

About The Author

Leave a reply